Archives pour la catégorie Actualités

L’effet « gilets jaunes », un coup d’éclat permanent ? – L’édito de Claude Grivel #5

Notre pays fait partie des plus favorisés et des plus riches au monde, mais ce n’est pas ce que ressentent nos concitoyens. Ses valeurs démocratiques, républicaines et humanistes, longtemps inspirantes pour le monde entier, sont trop peu incarnées dans les sphères du pouvoir et encore moins partagées par l’ensemble de la communauté nationale. Il y a un réel danger à parler de cohésion sociale et territoriale en laissant des formes d’expressions et d’actions communautaristes se développer qui laissent place au racisme et à la xénophobie et désignent des boucs émissaires (les migrants, les musulmans, les juifs, l’islam etc…).

Or faire société, c’est faire communauté. Faire société, c’est favoriser la confrontation des idées, en utilisant le conflit comme levier, quand il est là, pour construire sans violence les compromis nécessaires qui permettent la sortie de crise. Toute mise sous le boisseau risque d’alimenter les explosions futures.

Passer du jaune au vert, du rond-point à l’agora

Il y a beaucoup à gagner dans le réinvestissement des citoyens dans la vie publique du pays, il y a beaucoup à perdre en cas d’espoir déçu.

Toutes les échelles de gouvernance, nationales, régionales, locales sont mises au défi de créer les modalités et le cadre qui facilitent l’organisation pérenne de temps et de lieux de débats ouverts à tous. Les plus instruits et les retraités se mobilisent facilement. Mais peut-on se passer de l’avis et des propositions de tous les autres, ceux qui réinventent le bistrot de quartier au bord des ronds-points, comme ceux que l’on désigne comme des invisibles, les plus pauvres, les plus en marge ?

Chacun est une part de la solution.

Le pouvoir de vivre et le pouvoir d’agir

Pouvoirs et contrepouvoirs, gouvernements, élites dirigeantes et corps intermédiaires ont été pris à contrepied par le mouvement des gilets jaunes. Nos réseaux associatifs montrent aussi leurs limites. Or les enjeux sont là : aspiration à plus de justice, à la réduction des inégalités sociales et territoriales, à plus de partage des richesses, mais aussi à plus de considération, de respect et d’écoute.

Quand Notre Dame brûle, on trouve en 24h les moyens de reconstruire. Force et puissance des images et de l’émotion partagée. Mais aussi besoin d’afficher sa contribution à l’effort nécessaire. Tellement d’autres causes le mériteraient, de la lutte contre la pauvreté à l’accueil des migrants en passant par la transformation de notre modèle économique pour donner des chances de survie à l’humanité et pas seulement à la planète.

En signant, au nom du conseil d’administration de l’Unadel, l’appel à un pacte écologique et social regroupant les propositions de nombreuses associations mobilisées par Laurent Berger et Nicolas Hulot (CFDT et Fondation pour la Nature et l’Homme), c’est pour faire entendre la petite musique du développement local : la transformation sociétale ne se fera pas sans les territoires et leurs habitants, ni sans expérimentation de nouvelles formes de gouvernance inspirantes et stimulantes pour développer l’engagement coopératif permanent. Cela nécessite de mobiliser les outils de la formation et de l’ingénierie d’animation du débat, pour redonner toutes ses lettres de noblesse à l’exercice individuel et collectif du pouvoir d’agir responsable et citoyen dont l’espace européen pourrait être le laboratoire d’expérimentation

Venez en débattre avec nous le 6 mai à Paris à l’occasion de la présentation du livre « vous avez dit développement local » et à notre assemblée générale le 17 mai prochain… avant de faire le choix de l’Europe le 26 mai.

13/02 – Deuxième séance du séminaire du Carrefour des Métiers : Le développement territorial d’aujourd’hui et de demain

 Téléchargez le programme de la 2e séance du séminaire

La deuxième séance du Séminaire du Carrefour des métiers, “Le développement territorial d’aujourd’hui et de demain : postures, ingénierie et savoir-faire” se déroulera à la MSH Paris-Nord mercredi 13 février de 14h00 à 17h00.

Autour des pratiques et des postures de la démocratie participative, nous accueillerons à cette occasion Laura Séguin de l’IRSTEA et Jean-Michel Fourniau de l’IFSTTAR.

Retrouvez le programme complet du séminaire

Ce séminaire est un rendez-vous mensuel à partir de janvier 2019, les deuxième ou troisième mercredis du mois, de 14h à 17h.

Il est ouvert à tous sur inscription préalable. L’objectif est de constituer un groupe « régulier » de participants qui soient des contributeurs actifs sur l’ensemble des séances (les conférences et les ateliers) afin de favoriser une progression collective, et de permettre une large participation.

Contacts des organisateurs :
Philippe CARBASSE Animateur du Carrefour des métiers du développement territorial, philippe.carbasse@laposte.net
Johan MILIAN UMR LADYSS, Université Paris 8, johan.milian@univ-paris8.fr
Pascal PETIT UMR CEPN, Université Paris 13, pascal.petit@univ-paris13.fr

 

Journées des Territoires – 26 & 27 novembre à Paris

 

Nous sommes heureux d’avoir partagé avec vous deux journées de rencontres et d’échanges pour construire les territoires urbains et ruraux de demain !!

Un grand merci aux participantes et participants, ainsi qu’aux personnes qui sont intervenues en témoignant ou animant un atelier.

Vous trouverez ici les éléments constituant le dossier de participation :

Retrouvez aussi dans le programme ci-dessous les différents éléments de synthèse disponibles à ce jour (en orange !) et quelques photos. Plus d’éléments arriveront en début d’année.


26 Novembre :

Rencontre des territoires

Ouverture

Introduction de Claude Grivel, Président de l’Unadel

Les territoires se racontent : partageons nos expériences !

Présentation du Carrefour des Métiers par Philippe CARBASSE

Paper-bord de chaque groupes à venir…

Ateliers de l’après-midi : récits d’expérience et leviers des transitions

La coopération entre collectivités, acteurs socio-économiques et partenaires institutionnels au cœur des transitions,

  • Animation : Mathilde VANDERUSTEN, CNFPT

  • Territoires : CC du Grand Figeac (Fausto ARAQUÉ), PTCE PHARES (Arthur LAUVERGNIER)

Présentation du PHARES / Présentation des Coopératives Éphémères de Jeunesse

 Le rôle primordial de l’animation territoriale : passer d’une ingénierie de programme à des réseaux d’animation,

  • Animation : Isabelle BIZOUARD, Cap Rural

  • Territoires : CC du Bocage Bourbonnais (Magalie DECERLE), Plaine Commune (Michel BOURGAIN)

Renouveler la gouvernance : quelles méthodologies ? Quelles postures des Élu·es ?

  • Animation : Séverine BELLINA

  • Territoires : CC des Crêtes Préardennaises (Jean-Marie OUDART et Nadia DJEMOUAI), CC du Val d’Ille – Aubigné (Claude JAOUEN)

Coproduire et co-investir : passer de la participation à l’implication citoyenne

  • Animation : Cécile DE BLIC, Experte associée à l’UNADEL

  • Territoires : Loos-en-Gohelle (Julian PERDRIGEAT), Conseil de développement PETR Albigeois et Bastides (François ETEVENON et Fanny MIRA)

Vidéo de présentation des Écoutes citoyennes du PTAB

Des démarches apprenantes : évaluer et adapter l’action en continu…

  • Animation : Vincent CHASSAGNE, Territoires Conseils

  • Territoires : Département de Gironde (Julie CHABAUD), Syndicat Canigo Grand Site (Emily GUNDER)

Transitions et dynamiques territoriales – Retour de Anne et Patrick BEAUVILLARD

Le texte de l’intervention

Les enseignements de l’Institut des Territoires Coopératifs

Table-ronde : Politiques publiques, engagements citoyens et transitions territoriales : quelles coopérations ?

Avec la participation de :

  • Jean-François CARON, Maire de Loos-en-Gohelle et Président du Cd2e (Création et Développement d’Eco-Entreprises)

Support utilisé – Code Source

Présentation Démonstrateur ADEME

  • Charles FOURNIER, 3e Vice-Président délégué à la Transition écologique et citoyenne et de la coopération, Région Centre – Val de Loire

Diapo Transition démocratique, transition écologique

Prezi Démocratie Permanente en Région Centre – Val de Loire

  • Eric LAJARGE, Directeur de Cabinet du Commissaire Général à l’Égalité des Territoires

  • Frédéric AUDRAS, Directeur de Territoires Conseils, représentant de la CDC

  • Vaia TUUHIA, Déléguée Générale de 4D (Dossiers et Débats pour le Développement Durable)

  • Géraud GUIBERT, Président de la Fabrique Écologique

Animation : Claude GRIVEL, Président de l’UNADEL (Union Nationale des Acteurs du Développement Local)

Apéro convivial à l’association Espoir 18


27 Novembre :

Les transformations de l’ingénierie territoriale

Ateliers du matin :

Se former autrement

  • Animation : Sophie AOUIZERATE, Experte associée à l’UNADEL

  • Intervention Chantal TALLAND, Ecole de la Rénovation urbaine / Claudine PILTON « Formation- action : Institut de Management des pratiques locales » (ARADEL) / Elsa PIOU « Participation des personnes concernées dans les formations en travail social » (IRTS)

Renouveler les coopérations :

  • Animation : Guillaume DEJARDIN, Pôle Ressources Ville et Développement Social
  • Intervention : Anne et Patrick BEAUVILLARD (Institut des territoires coopératifs) / Françoise BERNON (Le LABO de l’ESS)

Le récit de territoire comme outil de mobilisation collective

  • Animation : Philippe CARBASSE, Carrefour des Métiers du développement territorial
  • Intervention : Julian PERDIGEAT (Loos en Gohelle) / Marc MONNERAYE (quartier des Hautes Bruyères à Villejuif, MDSL)

Vidéo de présentation de la Fabrique Commune du MDSL

Participation et initiatives citoyennes : Comment favoriser la coproduction des politiques publiques ?

  • Animation : Pierre Alain CARDONA, ARDL PACA
  • Intervention : Collectif Quartier de la Bottière à Nantes / Conseils citoyens Plaine commune (J. PICARD, accompagnant) / Conseillers citoyens membres du CNV

Faire évoluer les organisations : individus en transition dans des organisations en transitions ?

  • Animation : Pierre-Edouard MARTIN, IREV
  • Intervention : Louise GUILLOT (27ème Région)

Valoriser autrement les ressources individuelles et collectives des territoires

  • Animation : Cécile DE BLIC, Experte associée à l’UNADEL
  • Intervention : Bernard ARRU (Mauléon) / Agnès THOUVENOT (Villeurbanne)

Table-ronde : Renouveler les relations entre acteurs des territoires : vers une ingénierie de la coopération ?

Avec la participation de :

  • Laurent GRANDGUILLAUME (Président de l’association TZCLD)

  • Yannick BLANC (Président de la FONDA)

  • Elodie JULLIEN (Le RAMEAU)

  • Pierre-François BERNARD (CLUS’TER JURA)

Animation : Axel OTHELET, Citoyens et Territoires Grand Est

Ateliers de l’après-midi : Mettre en pratique de nouvelles méthodes, postures et compétences…

Prendre des décisions collectives

Intervention : Aurore BIMONT et Thomas SIMON, Système D (Démocratie Ouverte)

Favoriser la coproduction avec les habitant·es

Intervention : Sylvain ADAM, Alternative Pour des Projets Urbains Ici et à l’International (APPUII)

Renouveler l’animation de réunion

Intervention : Axel OTHELET, Citoyens et Territoires Grand Est

Atelier découverte de l’atlas relationnel

Intervention : Stéphanie CABANTOUS, Cités, Territoires, Gouvernance (CITEGO)

Aller vers les habitant·es

Intervention : Gabrielle BEYL, Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne (MRJC)

Les postures professionnelles pour accompagner le changement

Intervention : Valérie DESCOMBES, Conseil et accompagnement et IRDSU

Diaporama utilisé

Table-ronde conclusive : Les métiers et pratiques du développement territorial en question : des pistes pour demain !

Introduction : Hélène HATZFELD, Chercheuse au LAVUE (Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement)

Avec la participation de :

  • Rainier HODDE, réseau SUD (ENSA)

  • Dominique BLIN, UNAFORIS

  • Khalid IDA-ALI, IRDSU

  • Claudine PILTON, ARADEL

  • Bernard ALIX, CNFPT

Animation : Philippe CARBASSE (Carrefour des Métiers du développement territorial)


Pour plus d’info, n’hésitez pas à nous contacter !

Philippe Carbasse : philippe.carbasse [at] laposte.net

Valérian Poyau : valerianpoyau [at] unadel.org

Jean Maillet : jeanmaillet [at] unadel.org

 

Des territoires en transition : expériences et enseignements des Écoutes territoriales

Depuis l’automne 2014, l’UNADEL conduit un travail d’enquête et de témoignages autour de démarches locales fondées sur des « objectifs de transition ». Ces “Écoutes territoriales”, menées en France métropolitaine, se construisent autour de temps de rencontre et d’entretiens avec les protagonistes de ces dynamiques (élues, techniciennes, associations, entrepreneureuses, citoyennes). Elles se sont poursuivies dans certains cas par des ateliers réflexifs conduits avec les territoires.

Ces Écoutes, selon la méthode développée par l’UNADEL et de Territoires Conseils, visent moins à comptabiliser des résultats qu’à appréhender et partager avec les interlocuteurs des territoires concernés les différents aspects de la gouvernance de la transition, son portage, son pilotage, son déploiement en direction des acteurs économiques et sociaux, son appropriation par les habitants…

La réflexion engagée dans chaque territoire, donne lieu à de nombreux échanges, à l’écriture d’une « fiche-reportage », puis à une « restitution miroir » sur les modes de faire et la conduite du changement.

Le mois de septembre a été marqué par la parution de notre nouvelle publication sur les Écoutes territoriales ! Vous pouvez consulter le document complet qui contient des fiches-reportages sur 11 territoires qui œuvrent chaque jour pour mener à bien les transitions appelées par les enjeux actuels. Une synthèse reprenant les enseignements essentiels de cette observation des territoires en transition est aussi disponible !

Le premier semestre 2018 a aussi été l’occasion pour l’Unadel et le PETR de l’Albigeois et des Bastides d’expérimenter de nouvelles façons de concevoir l’action publique avec les habitants lors d’une « Écoute citoyenne » réalisée dans le cadre de l’élaboration d’un PCAET. Plus d’infos par ici !

Les 26 et 27 novembre 2018, nous avons organisé des Journées des Territoires avec des représentantes des territoires écoutés, ainsi que des professionnelles du développement territorial en partenariat avec le Carrefour des Métiers autour du thème suivant :

Transitions et conduites coopératives du changement.

En 2018, de nouvelles Écoutes commencent, avec le soutien de Territoires Conseils ainsi que celui du CGET.

Les fiches-reportages des Écoutes réalisées en 2016 et 2017 sont accessibles :

Celles des réécoutes aussi :

Vous pouvez aussi retrouver les 9 premières écoutes réalisées en 2015, rassemblées en un seul document édité par la Caisse des Dépôts et Territoires Conseils en suivant ce lien.

Et individuellement pour chaque territoire :

Un document tirant les analyses et enseignements des écoutes de 2015 est également disponible ici.

Contacts : Valérian POYAU, chargé de mission Écoutes territoriales : valerianpoyau[at]unadel.org

Merci à nos partenaires :

        

Carrefour des Métiers – retour sur la journée de travail – 11 décembre

Le Carrefour des Métiers, porté par l’UNADEL et l’IRDSU avec le concours du CGET, a organisé le 11 décembre une journée de travail pour préparer son programme de travail 2018-20. L’occasion de travailler sur les nouveaux enjeux du développement local et la multiplication des initiatives citoyennes.

retrouvez tous les éléments de cette journée programmes, documents remis, propos introductifs, questionnements sur la page du site du Carrefour des Métiers.

TEPCV et CTE – l’actualité !

actualisé le 20 décembre….

une actualité plus souriante le rendu des 7èmes rencontres TEPOS à Figeac

sur Localtis, l’article sur l’avis du CESE sur le contrat de transition écologique que propose de manière expérimentale de gouvernement.

 le rapport du CESE sur la transition écologique

sur Localtis les précisions de Sébastien Lecornu qui apporte des assouplissements à la circulaire du mois de septembre et redonne des informations plus positives.

Et la réaction du CLER, qui anime le réseau TEPOS, sur les futurs contrat de transition écologique (CTE) annoncé pour 2018 sur une vingtaine de territoires expérimentaux.

***

Le Ministre d’Etat, Nicolas Hulot, en charge de la transition écologique, remet en question, en cette fin d’année, les crédits du programme TEPCV….

Cela cause beaucoup d’inquiétudes chez les élus locaux et les acteurs des projets engagés pour la croissance verte et le développement des énergies renouvelables….

Avec d’autres réseaux et associations, l’Unadel s’en fait l’écho auprès du gouvernement dans un un courrier au Ministre d’Etat Nicolas Hulot.

Découvrez également la réaction du CLER le réseau qui anime les territoires TEPOS et TEPCV ainsi que celle de la Fédération des Parcs naturels régionaux

(R)Appel de Carcassonne… 21 octobre .. vers un réseau régional en Occitanie

Le samedi 21 octobre dernier s’est déroulé, dans les locaux du conseil général de l’Aude, une rencontre d’acteurs du développement local en Occitanie.

Cette journée, baptisée le R-Appel de Carcassonne 21 octobre 2017 , s’est voulue un moment fondateur, 20 ans après la rencontre  “Térritoires d’Avenir” qui avait réuni plus de 1500 personnes en 1997, pour amorcer un travail de réseau dans la grande région entre militants et professionnels de développement.

Avec la volonté de se revoir rapidement autour d’une plate forme de travail et un support associatif.

Sortir d’une démocratie à la Ponce Pilate, par Abdenour Bidar

REGARD. Le philosophe, spécialiste de l’islam et des évolutions contemporaines de la vie spirituelle, appelle à une inversion du rapport entre le pouvoir et le peuple, “infantilisé” par le système actuel.

L’ObsPublié le 09 octobre 2016 à 17h08

“Pour réenchanter la société, le pouvoir doit être animé par l’ambition d’encourager, d’alimenter la capacité à faire des citoyens.” Cette phrase prononcée il y a quelques années par le socialiste Michel Dinet, promoteur de la décentralisation, devrait nous interpeller de manière particulièrement urgente.

L’indifférence, la défiance et le rejet qui s’expriment à l’égard de la classe politique démontrent que nous avons depuis trop longtemps oublié de nous poser ensemble ce type de question. Comme si le rôle des politiques continuait d’aller de soi. Or justement non, il ne va plus du tout de soi. Et c’est bien là que le bât blesse.

La campagne qui s’ouvre ne nous fait que des propositions aussi classiques que dépassées : la publicité d’un “homme providentiel” qui “rassemble”, et la litanie de ses promesses menton levé. On reste ainsi dans le schéma qui précisément ne fonctionne plus : un pouvoir qui montre la voie, ou qui est censé le faire, et un peuple qui suit.

Une démocratie à la Ponce Pilate : nous confions la responsabilité des affaires publiques à des chefs puis nous nous en lavons les mains. Nous votons comme on se débarrasse, pour nous dessaisir de questions censées nous dépasser. Le gouvernement berger guide et garde le troupeau de ses administrés.

Un système infantilisant

Combien de temps encore va-t-on supporter de rester dans cette enfance de la démocratie ? Dans ce système infantilisant qui maintient le peuple sous tutelle, qui maintient, en le transférant sur le plan politique laïque, le modèle religieux d’une caste d’”élus” tout-puissants capables d’ouvrir devant tous les autres la mer Rouge de l’intérêt général ?

Si cela ne nous convient plus du tout, c’est que nous sommes prêts en réalité pour tout autre chose, qu’il faut bien appeler un renversement démocratique. Non pas une révolution mais l’inversion du rapport qui a prévalu jusqu’ici entre le pouvoir et le peuple.

SONDAGE. Comment les Français veulent rénover la démocratie

Cela voudrait dire d’abord qu’à la place de la question habituelle adressée aux candidats : “Qu’allez-vous faire pour nous ?”, nous leur en posions cette fois une toute nouvelle : “Qu’allez-vous nous donner les moyens de faire ?” Allez-vous enfin faire appel à notre initiative et à notre intelligence citoyenne ? Allez-vous enfin mettre votre action au service de la nôtre ?

A ces questions, il ne suffira pas de répondre “oui bien sûr, c’est justement l’originalité de ma candidature” – comme le feront les plus opportunistes.

Un authentique pouvoir citoyen

Cela requiert de décentraliser l’exercice de la responsabilité politique jusqu’à la faire exister au quotidien à l’échelle la plus locale pour la totalité de la population.

Cela implique notamment de repenser complètement la place du travail productif dans notre existence sociale : faire en sorte, comme le préconisait Hannah Arendt, que chacun reçoive un salaire décent pour un temps de travail largement diminué qui lui laisse le loisir actif de participer réellement à la vie publique au sein d’associations, d’instances de délibération collectives investies d’une vraie fonction de décision.

Présidentielle : ces mouvements citoyens qui veulent s’inviter en 2017

Avons-nous d’autre choix désormais que de réclamer ces conditions d’un authentique pouvoir citoyen ? Il n’y a plus aucune lumière qui vienne d’en haut : les programmes sont d’autant plus pléthoriques qu’ils sont vides de toute vision.

Voilà pourquoi nous tous, citoyens de tous bords, devons saisir l’opportunité de cette grande année politique pour revendiquer que soit complètement revu le contrat de l’élection. Plutôt que de nous en laver les mains une fois de plus, une fois de trop ?

Abdennour Bidar

 

Visite dans les Crêtes pré Ardennaises

La CC des Crêtes pré Ardennaises, dont le siège est à Poix Terron entre Charleville-Mézières et Rethel, vient de fêter ses 20 ans.

Un âge de raison ? En tous cas le temps de faire le bilan de tout le travail accompli au service du développement du territoire.

Citoyens et Territoires Grand Est, l’ancien Carrefour des Pays Lorrains, avait choisi mardi 20 septembre d’y faire une visite avec quelques uns de ses adhérents. L’Unadel était du voyage.

Des échanges passionnants autour de deux projets, les éoliennes citoyennes, dont l’éolienne des enfants et le projet de centrale photovoltaïque du village de Signy l’Abbaye …

en avoir plus ?

http://www.cretespreardennaises.fr