Les CPER négociés à… Bruxelles

Etrange balai ces derniers jours à Bruxelles. Mercredi 26 avril, une délégation de l’ARF, conduite par Alain Rousset, a rencontré le président de la Commission Européenne, pour lui faire part de leurs inquiétudes concernant l’avenir des futurs politiques européennes, pour 2007-2013. Il s’agissait de s’étonner que la France renationalise ces politiques quand les autres Pays de l’Union les décentralisent.

Jeudi, Christian Estrosi, de Bruxelles leur a répliqué en déclarant qu"ils désservaient le France, en agissant ainsi. Il a aussi accusé ces présidents de région de vouloir mettre groupements de communes et départements sous la tutelle des régions.

Laisson la conclusion provisoire à un sage. Adrien Zeller, président UMP de la Région Alsace a déclaré : "La droite ne sait plus ce qu’elle veut faire des régions. La gauche non plus !"

Si vous le souhaitez, nous avons quelques idées…