Charte et statuts, bilans d’activités

La charte et les statuts de l’Unadel

Les signataires de la présente Charte, réunis au sein de l’Unadel, s’accordent pour orienter leur action en fonction des valeurs, principes et des orientations du Développement Local, Durable et Participatif formulés dans le présent document.

L’Unadel se veut un espace laïc et ouvert, où les acteurs des territoires échangent, élaborent, analysent et évaluent leurs projets concernant la vie de la cité – la politique ‐ en fonction des lignes de forces qui traversent l’ensemble des courants et des orientations partisanes.

Une éthique

L’Unadel fonde son action sur une philosophie humaniste :

L’Humain est au coeur de nos problématiques. Par « développement » nous entendons que l’ « avoir plus » n’a de sens que s’il est déterminé par l’ « être mieux » : quantitatif et qualitatif ne sont pas équivalents, ni en opposition.

L’Unadel pose le respect et la qualité de l’être et de son environnement comme objet et objectif central.

L’évolution des représentations interroge la façon dont chaque être humain se vit à la fois semblable et divers, la représentation que chacun se fait de l’autre et la nature des rapports que chacun tisse avec l’autre.

L’Unadel est attachée à la conscience et la responsabilité de chacun.

Tout être humain est en capacité de déterminer, de débattre et de décider de ce qui lui permet et lui permettra de satisfaire ses besoins et désirs. Toute société repose sur un contrat social librement consenti par l’ensemble des citoyens qui la composent.

L’Unadel entend que, si l’égalité et la solidarité sont inscrites dans le droit, elles doivent aussi être de fait. L’égalité entre hommes et femmes est une des conditions de mise en oeuvre du développement local.

Une ambition commune

Pour développer les échanges, afin de favoriser l’émergence et la formulation des attentes et des problématiques communes aux acteurs des territoires, lʹUnadel

* rassemble des acteurs impliqués dans des territoires. Elle a l’ambition de leur permettre de mieux maîtriser l’évolution des conditions de vie et de l’environnement.

* tend à promouvoir une démarche pour une démocratie renouvelée et revivifiée, qui repose sur la reconnaissance de la souveraineté des peuples. L’Unadel vise à valoriser la citoyenneté par la participation, et à mettre en oeuvre de réelles articulations entre participation et représentation.

* privilégie la recherche des complémentarités à la concurrence. Elle refuse que les territoires, quelle qu’en soit l’échelle, soient contraints de s’engager dans une compétition pour leur survie.

Pour traduire cette ambition en stratégie politique, l’Unadel, espace de veille, d’élaboration et de proposition politique entend aussi agir sur les règles et les normes qui administrent les territoires.

Des principes d’action

Le territoire représente le socle commun aux adhérents de l’Unadel, le développement local leur démarche commune.

Pour aider, former et accompagner les acteurs du développement local/durable participatif l’Unadel, espace de ressources humaines, vise à favoriser et appuyer l’organisation des territoires qu’ils soient urbains ou ruraux en vue de faire prévaloir la démocratie participative , de promouvoir les valeurs et les outils qui la sous‐tendent, de soutenir les organisations qui, notamment au niveau régional apportent un appui aux territoires.

Découvrez l’ensemble de notre charte et nos statuts : Charte et statuts de l’UNADEL

Les bilans d’activité de ces 4 dernières années :

Bilan d’activité Unadel 2010

Bilan d’activité Unadel 2011

Bilan d’activité de l’Unadel 2012

Bilan d’activité de l’Unadel pour l’année 2013

Bilan d’activité unadel 2014

Bilan d’activité unadel 2015


> Retour au menu

> Conseil d’administration et équipe salariée