Métropoles, un appel à coopération de la DATAR

Frédéric de Saint Sernin, secrétaire d’Etat à l’aménagement du territoire, a officiellement lancé “l’appel à coopération métropolitaine” à Marseille en juillet.

Cet appel, destiné aux espaces de plus de 500 000 habitants (…), est la première étape de la stratégie nationale adoptée lors du CIADT du 18/12/2003 et destinée à consolider le rayonnement des métropoles françaises au niveau européen.

Les jeux olympiques et la devise de Pierre de Coubertin semblent inspirer la DATAR : plus vite, plus haut, plus fort. Alors que les contrats d’aggélomération démarrent, s’installent même au prix d’une mobilisation d’élus, de techniciens, de consultants, de la société civile même au travers des conseils de développement, la DATAR semble déjà regretter ce morcellement intercommunal, bien trop petit, et lance un appel à aller plus loin… Ce souci semble toutefois empreint d’une vision quelque peu “hard”, lourde, massive… Cela mobilisera sûrement quelques énergies, pour ceux qui en ont encore après le parcours du combattant de la mise en agglo et après le lancement des SCOT. Nous sommes toutefois plus circonspects sur les résultats que cela pourra entraîner. Les actions immatérielles (ingénierie, études, mises en réseau, etc.) sont sûrement bienvenues, mais la perspective d’un nouveau contrat ‘le “contrat métropolitain”) fait d’ores et déjà frémir.

Se désengager des contrats de Pays et d’Agglos, envisager la réfonte des contrats de plan Etat-Régions pour se lancer dans les contrats métropolitains, belle gageure !

L’ensemble des éléments relatifs au présent appel à coopération métropolitaine et à la politique nationale de soutien au rayonnement européen des métropoles française est en ligne sur www.metropole.org . On y trouvera aussi :

  • les coopérations métropolitaines en Europe
  • l’offre métropolitaine française vue au travers des emplois métropolitains supérieurs
  • le positionnement européen des métropoles françaises
  • le profil économique des villes