Réinventer l’Europe !

Une initiative associative, européenne à faire connaître et diffuser portée par le Forum Civique européen.

Les citoyens européens se détournent du projet européen. A travers les abstentions et les votes protestataires, ils montrent leur distance par rapport à l’Union européenne et ses institutions. Une nouvelle génération d’hommes et de femmes ne peut se satisfaire de l’argument selon lequel l’Europe nous apporterait la paix et la prospérité. Ils sont à la recherche d’un nouvel idéal et d’un dialogue démocratique renouvelé dans une Europe élargie pour s’engager dans un projet d’avenir.

Dans les 25 pays de l’UE, des millions de citoyens européens œuvrent au sein de centaines de milliers d’ONG et d’associations engagées dans le développement international, la culture, l’égalité entre les hommes et les femmes, l’éducation, la justice sociale, la lutte contre le racisme, l’environnement, la solidarité et le sport, pour un monde meilleur. Elles sont de véritables lieux d’éducation à la citoyenneté, de promotion sociale et de valorisation de l’engagement. Distinctes et complémentaires des organisations politiques et syndicales, elles rassemblent de manière libre et volontaire des individus autour de valeurs communes.

Les ONG et les associations, en tant que corps intermédiaires, sont un lien essentiel entre les citoyens et les pouvoirs publics. Espaces privilégiés d’expression, les associations et les ONG peuvent aussi remettre en appétit civique les citoyens européens.

Complémentaire de la démocratie représentative, la démocratie participative doit ainsi permettre une appropriation civique et populaire du projet européen. Plus les citoyens auront le sentiment d’avoir pu nourrir, enrichir la réflexion des autorités publiques, plus les décisions et les propositions des états et de l’Union européenne seront entendues, comprises et soutenues.

Aussi, nous, citoyens européens investis dans des associations et des ONG dans tous les pays de l’Union européenne, demandons au Conseil, au Parlement européen et à la Commission :

– de renforcer l’infrastructure démocratique pour un débat ouvert et institutionnalisé dans lequel les associations et les ONG, porteuses de la parole des citoyens européens, jouent un rôle fondamental,

– de mettre en œuvre, à l’instar du statut de l’entreprise européenne et de la coopérative européenne le statut de l’association européenne. Ce statut européen acterait la reconnaissance du rôle important des associations et des ONG, par leurs fonctions civique et sociale, dans le dialogue civil européen,

– de donner les moyens aux associations européennes créées sous ce statut, d’organiser régulièrement des rencontres, des échanges, des débats, permettant ainsi progressivement à des millions de citoyens de se forger une culture politique européenne et de se sentir impliqués dans une construction plus démocratique d’une Europe au sein de laquelle la diversité serait un atout et non un obstacle.

Les citoyens européens sont lassés d’un débat très largement focalisé sur des questions économiques qui dominent le discours politique européen. La responsabilité du délitement de l’idée européenne est largement partagée, mais il appartient aux responsables actuels des institutions européennes de préparer les éléments d’un renouveau démocratique.

L’Union européenne a financé des routes, des ponts et d’autres types d’infrastructures. Il est temps que la même attention soit également portée à bâtir une démocratie européenne plus participative.

Nous, citoyens européens impliqués dans la vie associative, en signant cette déclaration, indiquons notre détermination à prendre part, au travers de nos organisations, à l’élaboration d’une nouvelle structure démocratique pour une Europe qui, bien que née d’une démarche économique, doit être sociale, culturelle, civique, soucieuse d’un développement durable, exemplaire dans la solidarité internationale, porteuse de l’ambition d’un « vivre ensemble harmonieux ».

Si vous voulez, vous aussi signer : http://www.forumciviqueeuropeen.org/declaration_signature.php

Auteur : Olivier Dulucq