Renouveler la démocratie

La démocratie vacille sur ses fondements. Une fraction grandissante du corps social s’éloigne des expressions traditionnelles de la démocratie. Une fracture civique profonde s’est aujourd’hui creusée entre la représentation politique et une large fraction de ceux qu’elle est censée représenter.
Comment comprendre cette évolution et comment agir afin de construire une citoyenneté plus large et plus effective ?
Forte de son expérience acquise aux côtés des différents acteurs de la démocratie locale, l’Adels nous livre son analyse de la crise civique dans l’ouvrage à paraître le 15 octobre 2005," Renouveler la démocratie : oui, mais comment ? ",
dirigé par Serge Depaquit, vice-président de l’Adels.

oui, mais comment ?,
Serge Depaquit, Adels, 130 pages, 11 euros (port compris)
Sortie prévue le 15 octobre 2005

Soirée débat
Face à la crise civique :
renouveler la démocratieL’Adels saisit l’occasion de la sortie de l’ouvrage "Renouveler la démocratie : oui, mais comment ?" pour organiser une soirée débat sur la crise civique le mardi 15 novembre 2005 à 18h30 à Paris. Les débats seront, naturellement, alimentés par les contributions que vous pouvez nous envoyer à territoires@adels.org, par celles de Claire Villiers, Jacques Robin, Marie-Christine Blandin, Salah Amokrane etc. ainsi que par le numéro du mois de novembre de Territoires spécialement consacré à la crise civique.
Pour participer à la soirée débat écrivez à adels@adels.org.


Face à l’éclatement et à l’imbrication des lieux de décision, il s’agit de renouveler la pratique démocratique. Mais construire une dynamique citoyenne ne saurait résulter d’un aménagement à la marge de dispositifs conçus dans un contexte dépassé.

C’est le contenu même du contrat démocratique qui doit être maintenant redéfini et dont l’Adels esquisse dans son ouvrage les enjeux essentiels ainsi que les moyens pratiques de leur mise en action