lettre à l'ANPP