6 mois ferme ou avec sursis ?

Publié le 18 janvier 2005 | dans Forum permanent des Pays | par Jean Maillet
6 mois supplémentaires pour les Pays, bonnes ou mauvaises nouvelles…
  • Une bonne nouvelle : l’idée même de Pays existe encore pour Jean-Pierre Raffarin !
Il en fut le grand laudateur comme Président de Région, il semblait en avoir été quelque peu contempteur en 2003, quand il laissa des débats dangereux se propager sur les bancs de l’assemblée nationale.
  • Une mauvaise nouvelle : A quoi bon 500 Pays quand on a 100 départements…
M. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre : “Un pays qui puise sa légitimité dans le terrain peut être éligible. Ce n’est pas de Paris, de la DATAR ou d’ailleurs que nous devons dessiner une France aux cinq cents pays, mais c’est à partie de la France aux cent départements, la France dans sa structure actuelle,”
C’est un élément de la réponse du 2 décembre au Sénat. Les Pays, depuis 1995 et 1999, ont réussi à démontrer que cette inquiétude lancinante d’une mise en opposition avec les départements était le plus souvent dépassée. Nombreux sont les départements aujourd’hui qui soutiennent, contractualisent même avec des Pays (ce qui a notamment été montré par la dernière étude de l’APFP). Relancer cette vieille querelle, cette opposition manichéenne n’est pas forcément pertinente.
  • Une bonne nouvelle : les Pays seront plus nombreux à contractualiser !

Des Régions avaient pris quelque peu de retard. Il faut dire qu’entre une menace de disparition en 2003, des changements régionaux conséquents et des caisses résonnant apparemment vide en 2004, il fallait toute la foi d’un certain nombre de présidents de Pays ou de Conseils de Développement, toute la ténacité de bon nombre de professionnels, pour continuer à avancer. Une contractualisation avec seulement une centaine de Pays aurait quand même fragiliser la politique des Pays, ils auraient été moins nombreux que les GAL. Il ne faut donc pas réagir en se disant plus les Pays seront nombreux, moins il y aura à partager… mais… Plus il y aura de Pays, plus ils seront incontournables, notamment dans le cadre de la révision des Contrats de Plan Etat-Région !

  • Une mauvaise nouvelle : signer pour 18 mois…
S’il fallait réfléchir à une Charte de développement à 10 ans, pour signer au bout du compte un contrat de 18 mois, faudra-t-il faire de la prospective à 40 Ans pour signer pour 6 ans… Quelle influence de la fonte des pôles (nord et sud pas de compétitivité) sur le foncier du Pays, quelle place imaginée pour les jeunes aujourd’hui sera occupée par eux-même en tant que senior, la Datar sera-t-elle polycentrique, transeuropéenne ou rattachée à la Défense nationale ? Autant d’éléments conséquents qui rendent l’exercice de prospective partagée complexe…
  • Une bonne nouvelle : fêter nos dix ans…
J’ai dix ans
Je sais que c’est pas vrai mais j’ai dix ans
Laissez-moi rever que j’ai dix ans
Ça fait bientot quinze ans que j’ai dix ans
Ça parait bizarre mais
Si tu m’crois pas hé
T’ar ta gueule à la récré

J’ai dix ans
Je vis dans des spheres ou les grands
N’ont rien à faire, je vois souvent
Dans des montgolfieres des géants
Et des petits hommes verts
Si tu m’crois pas hé
T’ar ta gueule à la récré

J’ai dix ans
Des billes plein les poches, j’ai dix ans

Réunir Souchon Pasqua et Voynet, pour s’assurer que nous avons 10 ans (et ca fait même quinze ans que certains Pays ont dix ans dans le Centre Bretagne, dans le Val de Lorraine et ailleurs), jouer dans la sphère des grands et avoir des billes plein les poches. L’APFP, avec l’ADCF et l’Unadel songent sérieusement à fêter, à l’Assemblée nationale (la cour des grands) les 10 ans des Pays ! On en reparle très bientôt !
On a donc six mois… Et si pour se faire bien entendre, comprendre, respecter, financer, et si pour faire de la prospective, de la participation, du transversal, nous étions plusieurs centaines, je ne sais pas moi, le 1° juillet 2005, voire le 2 aussi, pour prendre le temps de causer ! Ce serait le Forum Permanent des Pays…
Si cette idée vous intéresse…
Auteur : Olivier Dulucq