Communiqué de l’Université d’été

Publié le 14 septembre 2010 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

Une ambition nouvelle pour le développement local et les territoires

Le développement local revisité au Centre universitaire de l’Ariège

Réunis à Foix les 9, 10 et 11 septembre, près de 250 acteurs du développement des territoires, élus, agents de développement, représentants de l’éducation populaire, acteurs de l’économie solidaire, militants de la démocratie locale, universitaires et consultants, sont venus de toute la France (mais aussi du Sénégal, d’Argentine et de Guinée Bissau) pour débattre des défis actuels auxquels sont confrontés les habitants et leurs territoires et des transformations de l’action de développement qui en découlent.

Organisée par l’Union Nationale des Acteurs et des structures du Développement Local (UNADEL) et l’Université de Toulouse-Le Mirail, cette manifestation a permis de revisiter les fondamentaux du développement local au regard de son histoire mais aussi des pratiques qui ont pris de l’ampleur ces dernières années tels que les clubs d’investissement solidaires, les entreprises sociales, les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) mais aussi les coopérations entre territoires du Nord et du Sud… Les échanges d’analyses entre universitaires, praticiens et militants ont été particulièrement riches et ont confirmé le succès de la formule.

Face aux défis modernes de la mondialisation et du changement climatique, les acteurs du développement local sont repartis de Foix convaincus que les territoires auront à l’avenir encore davantage que par le passé, un rôle clef à jouer. Ils affirment ainsi que le développement local est autant une question de lieu qu’une question de lien. A la compétitivité et à la rentabilité économique, ils opposent les valeurs de coopération et de solidarité. Le développement local est l’art de mettre en mouvement les territoires, à la fois source de cohésion sociale et d’une inventivité permanente. Loin du repli sur soi, le local doit être ouvert sur le monde et contribuer activement et sans complexe à sa transformation. De plus, dans un contexte marqué par de fortes incertitudes concernant l’avenir des politiques publiques territoriales et l’organisation institutionnelle, les participants ont mis en évidence la nécessité de renforcer le lien étroit entre développement local, démocratie et décentralisation et donc la nécessaire coopération entre l’État, les collectivités et les territoires en matière d’aménagement comme de développement. Cet état des lieux entre par ailleurs en résonance avec les préoccupations des centres de formation représentés à Foix, soucieux d’être en prise avec les attentes et les besoins des acteurs territoriaux.

Cette Université d’été a marqué le lancement d’un processus de travail entre les différentes familles d’acteurs et réseaux présents avec en premier lieu la rédaction d’un manifeste commun reformulant le concept et les pratiques du développement local. Pour ne pas subir les évolutions à venir mais être une force de propositions, les acteurs du développement local ont décidé de s’organiser pour réfléchir durant les prochains mois à un nouveau pacte entre territoires et collectivités. A cet égard, Carole DELGA et Marc CARBALLIDO, Vice-présidents du Conseil régional de Midi-Pyrénées, ont souligné tout l’intérêt que la région, mais aussi l’Association des Régions de France portent à ces travaux. De même, de nombreux réseaux représentés à Foix, parmi lesquels l’Association pour la Démocratie Locale et l’Education Sociale, le collectif Ville-Campagne, la Fédération Nationale des Foyers Ruraux, le réseau des Pactes Locaux et le Mouvement national de l’Economie Solidaire ont confirmé leur volonté de s’impliquer aux côtés des organisateurs dans cette dynamique collective et ambitieuse.

D’ores et déjà, rendez-vous est pris pour une prochaine rencontre nationale en faveur de ce nouveau pacte à l’automne 2011 en Meurthe et Moselle, à l’invitation du Président du Conseil général, Michel DINET.

Photos : José Dhers – ADREHS

Contact organisateurs :

Stéphane LOUKIANOFF, Délégué général de l’UNADEL, 01 45 75 91 55 – sloukianoff.unadel@orange.fr

Johan MILIAN, Université de Toulouse-Le Mirail, 06 11 46 08 75 – milian@univ-tlse2.fr