Écoutes citoyennes : accompagner l’expertise des habitant·e·s

Publié le 4 janvier 2019 | dans Les chantiers de l'Unadel | par Valérian Poyau

L’Unadel propose depuis 2014 la démarche d’Écoute territoriale à des territoires engagés dans une démarche de transition significative vers le développement durable.

De cette démarche est née l’idée de proposer un outil complémentaire pour aller avec les acteurs d’un territoire directement à l’écoute des citoyen·nes : ce sont les Écoutes citoyennes. Dans la continuité des Écoutes territoriales, le collectif des écoutant·e·s a fait émerger cette proposition d’accompagnement à la constitution du expertise citoyenne, expérimentée une première fois en 2018 dans l’Albigeois-Bastides.

L’idée ? Accompagner des habitant·e·s à récolter et analyser la parole d’autres habitant·e·s.

Derrière cette formation-action, l’ambition toujours plus présentes au sein de l’Unadel et de ses partenaires d’offrir toute leur place aux habitant·e·s des territoires et nourrir leurs liens avec les structures territoriales.

Retrouvez le récit de cette expérience humaine et collective :

A quoi ça sert ?

  • Ancrer une thématique de transition (Plan Climat Air Énergie Territorial, Plan Alimentaire Territorial, etc.) dans la réalité de ce que vivent les habitant·es et acteurs
  • Permettre d’identifier les freins et les leviers mais aussi des opportunités et des idées
  • Se projeter collectivement dans un projet

Comment ça fonctionne ?

Ces Écoutes sont réalisées par un groupe d’habitant·es, d’acteurs du territoire qui sont volontaires, qui sont formé·es à ces Écoutes, et avec lesquel·les se construit la grille de questionnements, les publics cibles, et donc la liste des personnes à aller interviewer.

Les Écoutant·es sont donc des citoyen·nes, plus ou moins impliqué·es dans la vie locale, la transition écologique, et qui ont le souhait d’être utiles au développement de leur territoire. Ils interviennent en binôme. 3 types d’entretiens sont réalisés :

  • des entretiens individuels ;
  • des entretiens en petits groupes ;
  • des écoutes de personnes. ressources susceptibles de partager la connaissance qu’elles ont des comportements, des attentes et des motivations des groupes et des personnes qu’elles accompagnent (enseignants, éducateurs, élus,…).

Une cinquantaine d’écoutes (groupes et individus) permet de recueillir une matière exploitable.

Écouter quoi, qui ?

Écouter les habitant·es, jeunes ou plus âgés, installé·es de plus ou moins longtemps… permet de comprendre plus finement le comportement et la perception des enjeux liés au sujet choisi : quel ressenti ? que pouvons nous faire ensemble ou non ? quels seraient les leviers à mettre en œuvre demain pour mon territoire ?

L’analyse

L’enjeu n’est pas de faire une enquête sociologique, mais de permettre à ces Écoutant·es, une fois les écoutes réalisées, d’analyser entre eux, ce qu’ils en retirent comme information, comme données sur les freins et leviers possibles d’action.

“La particularité des Écoutes est l’utilisation qui en est faite de la matière récoltée”

Vincent Chassagne, Écoutant à l’origine de la démarche

La valorisation

Le fruit de ces analyses doit être diffusé de différentes manières :

  • Servir de point de départ à des soirées débat-restitution et construction de la suite
  • Faire l’objet de vidéos/clips diffusés sur le territoire par différents canaux
  • Permettre de proposer des solutions efficaces aux élu·es, pour impliquer les habitant·es, et de déclencher des actions opérationnelles portées par le conseil de développement…

Plus d’informations : Valérian POYAU, chargé de mission Écoutes territoriales
valerianpoyau[at]unadel.org / 01 45 75 91 55


Retrouvez la plaquette de présentation : Écoutes citoyennes