La nature en deuil

Publié le 4 janvier 2006 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

François Terrasson, maître de conférences au Muséum d’histoire naturel, mais aussi écologue, photographe, journaliste, conférencier, etc. est décédé le 2 Janvier à Paris.

Il a été l’un des précurseurs de la prise en compte de l’environnement dans les politiques d’aménagement du territoire, véritable précurseur de ce qui est devenu le développement durable, en France.

C’est l’occasion de souligner la pertinence du triptyque qu’il a consacré à son sujet de prédilection, le rapport de l’homme à la nature : la civilisation anti-nature, la peur de la nature, en finir avec la nature, publiés au Sang de la Terre.

C’est surout dans le deuxième ouvrage qu’il synthétise ses convictions : l’homme a peur de la nature. "Nos créations célèbrent, par leur artificialité, le reniement de la nature et sa domination". Cette réflexion tout à la fois politique et personnelle était passionnante, que ce décès nous donne l’occasion de redécouvrir les écrits de ce passeur de frontières, comme l’était aussi Pierre Sansot, qui ont démontré au fil de leurs combats, écrits et travaux que le développement local était avant tout une aventure humaine !