Pôle : zonage et CNADT

Publié le 14 décembre 2005 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

Le site, toujours aussi impressionnant techniquement, www.territoires.gouv.fr présente les différents territoires susceptibles de répondre à l’appel à projets sur les pôles d’excellence rurale.

On commence à y voir un peu plus clair. Seules les zones urbaines de plus de 30 000 habitants en sont exclues. L’essentiel des Pays, à la condition qu’ils soient sur le modèle qui n’intègrerait par en leur sein une agglomération, devrait pouvoir donc candidater.

En tous les cas, ils pourront procéder à des découpages au sein de leur projet et de leur territoire pour répondre. C’est un exercice assez illogique, mais quand on aime…

La Commission Permanente du CNADT de ce jour a été l’occasion de quelques précisions. Les collectivités territoriales, départements et régions, à défaut de l’avoir été en amont, devraient être consultées, par les préfets. Une circulaire devrait, dans les prochains jours, préciser les modalités de ces consultations.

L’absence de financements de l’ingénierie interroge. Il faut donc espérer que subsiste un volet territorial aux futurs Contrats de Plan Etat-Région, ou que, à défaut, l’Etat finance plus spécifiquement l’ingénierie comme il l’avait envisagé dans ses premières réflexions sur l’avenir des CPER.

L’arrivée du Ministère de l’Agriculture et du thème sur la bio-ressource laisse plus circonspect. Il existe d’ores et déjà des financements qui pourraient être mobilisés sur cette thématique, notamment dans le cadre du Règlement Développement Rural. Il faut souhaiter que les trop rares financements à destination du développement local ne soient pas trop ponctionnés par cette thématique qui est généralement assez gloutonne en termes de subventions.

Le pire n’est jamais sûr.