Que serait le rural sans le Senat ?

Publié le 19 mai 2006 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

Point d’ironie facile, mais un vrai coup de chapeau pour un rapport d’information rédigé par Jacqueline Gourault, par ailleurs vice-présidente de l’AMF et Jean François-Poncet, ancien ministre.

Portant sur la réforme de la politique régionale européenne, on sent y poindre quelques inquiétudes sur ce qui se met en place assez rapidement, mais nous faisons notre miel de la troisième partie de leurs recommandations, intitulée "préserver un volet développement rural significatif".

Nous avions déjà écrit en son temps cette double formule : "assurer une dimension non agricole au Feader et garder une dimension rurale au Feder et au Fse", comme nous ne pouvons qu’applaudir à "combler le déficit de matière grise en faveur du développement économique en milieu rural".

Que ces élus, issus de la majorité soient entendus ! Qu’il y ait enfin un débat parlementaire conséquent sur les engagements français pris pour six ans tant sur les CPER que sur les futurs programmes opérationnels. L’aménagement du territoire le mérite !