Réseau Rural : Partir des territoires !

Publié le 20 mars 2007 | dans Politique de développement rural | par Jean Maillet
Réseau Rural Français, plateforme de propositions des acteurs
territoriaux (associations, territoires de projets, centres de ressources) initiée par le Celavar et l’Unadel

Depuis 2004, le Celavar et l’Unadel participent aux travaux préparatoires de la nouvelle programmation de la politique européenne de développement rural.

Ainsi, plus ou moins écoutés, nous avions émis des avis, fait des propositions sur lesaxes 3 et 4 du FEADER et plus largement sur l’ensemble du dispositif. Plus récemment nous avons été associés aux réflexions – organisées par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche (MAP) et la Délégation Interministérielle àl’Aménagement et à la Compétitivité des Territoires (DIACT)-sur la préfiguration duRéseau Rural Français (septembre et octobre 2006). Nous nous étions félicités de larichesse des échanges de la première phase de concertation. Nous regrettons queles missions et compositions des actuels « groupes de travail » n’aient pas été définies avec celles et ceux qui avaient participé aux concertations de l’automne dernier.

Historiquement force de proposition sur les politiques publiques participant au développement des territoires ruraux, nos deux réseaux ont, dès avant le lancement de la seconde phase de concertation, souhaité formuler des propositionssur le réseau rural français.

Convaincus que la proposition politique ne doit pas être un acte strictement technique mais bien le résultat d’échanges, au sein de nos réseaux et en dialogueavec nos partenaires administratifs et territoriaux, nous avons organisé, le 23 février dernier, en présence de la DIACT, du MAP et de l’Association des Régionsde France une journée de travail pour « parler » réseau rural. Le but de cette journée était de rassembler autour d’une table, le temps d’une journée, têtes de réseaux nationales, associations locales, centres de ressources, coordinations régionales, territoires de projets… associés ou non aux réflexions sur le Réseau mais qui partagent une même ambition : faire du futur« réseau » un véritable instrument au service des territoires, de leurs acteurs et deleurs projets.

À l’issue de la réunion, les participants se sont mis d’accord sur l’élaboration d’un texte de propositions porté par le Celavar et l’Unadel puis progressivement co-signé par les réseaux d’acteurs, associations régionales, centresde ressources, territoires de projets, collectivités territoriales … qui le souhaiteront.

Nous avons le plaisir de vous adresser cette plate-forme de six propositions, à faire vivre sur les territoires et entre acteurs, en espérant qu’elle contribuera à faire naître ou à conforter–autour des différents échelons du réseaurural français – ces espaces de dialogue et de construction qui sont essentiels à la vie des territoires.

Plateforme-Réseaurural-CELAVAR-UNADEL

Auteur : Olivier Dulucq