Tais-toi et Creuse !

Publié le 26 octobre 2004 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

Face à la disparition des services publics dans la Creuse, des élus de ce département rural ont fait souffler un vent de fronde samedi 23 octobre à Guéret : plus de 260 d’entre eux, dont 28 maires et un conseiller général, toutes tendances politiques confondues, ont démissionné de leur mandat.

Le préfet, présent lors de ces démissions collectives, doit les accepter ou les refuser dans le mois qui vient.

Ces élus, de gauche comme de droite, se sont mobilisés notamment suite à la fermeture unilatérale de cinq perceptions, au creux de l’été.