Associer les territoires aux PO

L’APVF et l’AFCCRE plaident pour une véritable association des territoires à la préparation des programmes opérationnels régionaux de la politique européenne de cohénsion 2007-2013

L\’Association des Petites Villes de France (APVF), que préside Martin MALVY, ancien Ministre, Président du Conseil Régional de Midi Pyrénées, et l\’Association Française du Conseil des Communes et Régions d\’Europe (AFCCRE), que préside Louis LE PENSEC, ancien Ministre, Sénateur, Vice-Président du Conseil Général du Finistère, ont organisé un colloque national à Toulouse, au Conseil régional Midi Pyrénées, le 7 juillet 2006 sur « L’Europe, un outil de développement pour les petites villes ? Quel avenir pour les fonds structurels européens après 2006 ?  » Des élus de l\’ensemble du territoire, des parlementaires français et européens ainsi que des représentants de la Commissioneuropéenne et de l\’Etat participaient  aux travaux.

 

 

 

Dans la déclaration adoptée à l’issue du colloque, les participants ont réaffirmé la contribution majeure que jouent les petites villes dans la réalisation des objectifs de la stratégie de Lisbonne. Ils ont dans cette optique alerté les autorités nationales et européennes sur le danger que constitue le ciblage trop exclusif de la future programmation des Fonds structurels sur des dispositifs nationaux, du type « Pôles de compétitivité » et « Plan de cohésion sociale », sans que soient soutenues des démarches plus bénéfiques à l’ensemble des territoires, à l\’image, à titre d\’exemple, de la politique des systèmes productifs locaux.

 

 

 

Estimant très insuffisante l’association des petites villes à l’exercice de réflexion stratégique qui a précédé l’élaboration des programmes opérationnels régionaux, les participants ont également demandé que le partenariat régional chargé de la rédaction des programmes opérationnels soit plus attentif aux stratégies des petites villes, et souhaitent à cet effet que le dispositif mis en place pour la gestion des programmes propose un mécanisme adapté en la matière. Par ailleurs, les participants ont marqué leur intérêt pour à la proposition de l’AFCCRE de création au niveau national d’un comité de consultation des collectivités territoriales sur les questions européennes.

 

 

 

Martin Malvy a rappelé, en conclusion des travaux, que les petites villes ont une vocation naturelle à être, en France et en Europe, les acteurs d’un développement économique conciliant compétitivité, innovation, développement durable et développement équilibré du territoire. Elles attendent donc que les propositions concrètes qu’elles ont formulées en ce sens puissent nourrir les réflexions régionales et la gestion des programmes financés par les Fonds structurels européens pour la période 2007-2013.

 

 

 

L’intégralité de la déclaration finale est disponible sur les sites Internet de l’APVF : www.apvf.asso.fr et de l’AFCCREwww.afccre.org

 

déclaration finale

Auteur : Olivier Dulucq