Boulot, métro, Interco !

Une étude récente, parue le 31 juillet dernier dans INSEE Première, fait le point sur l’évolution de l’emploi dans les collectivités territoriales.

Au 31 décembre 2003, ce sont près de 1 750 000 personnes qui travaillent dans les communes, intercommunalités, départements, régions et établissements publics locaux notamment. Ce sont près de 300 000 emplois supplémentaires créés ces dix dernières années.

Si le rythme d’augmentation est modeste en 2003, notamment par le départ massif d’emplois jeunes, il faut noter que ce sont, sans réelle surprise les intercommunalités qui progressent le plus fortement. L’ADCF l’avait déjà montré dans une brillante étude en 2004, ce sont les agglomérations fortement et les communautés de communes qui aujourd’hui créent de l’emploi. Ce sont d’ores et déjà près de 180 000 personnes qui contribuent à faire vivre l’intérêt communautaire.

La fonction publique territoriale attire donc à raison. Elle devrait fortement évoluer dans les prochaines années, notamment par l’ouverture aux salariés européens, aujourd’hui obligatoire, et par la disparition, dans la plupart des cas, des limites d’âge pour y accéder.

Il ne manquerait plus qu’un texte de loi… Annoncé depuis plus de deux ans, il est, parait-il, encore dans les tuyaux.