Leader : évitez le simplisme

Lors de la présentation le 16 juin dernier des orientations choisies par la DIACT et le ministère de l’Agriculture pour le futur programme Leader, un lièvre a été levé…

Sous couvert de simplifications, voeu auquel on ne peut que souscrire, la future autorité de gestion proposait qu’un taux unique de 55 % de co-financements FEADER s’applique à toutes les opérations éligibles sur l’axe 4 Leader. Cela revenait à ne plus laisser aucune marge d’appréciation aux GAL, à ne finncer que des actions assez classiques et validées par les co-financeurs publics (principalement régions et départements) et donc à privilégier quasiment exclusivement les opérations à maitrise d’ouvrage publique.

Grâce à une forte mobilisation des GAL, nous avons pu alerter le minsitère de l’agriculture sur cette ineptie. Il reste désormais aux uns et aux autres à travailler pour faire des propositions permettant tout à la fois de permettre aux futurs GAL de travailler et de rassurer le Ministère de l’Agriculture sur d’éventuels dérapages. Nous allons nous y employer.