Page de pub… citoyenne

C’est une amie, investie dans les conseils de développement d’agglos voire de pays. Elle nous a fait passer sa pub, convaincu !
Cela vaut vraiment le coup d’oeil et plus si affinités !

Civic Declic

Elus locaux et nationaux, éducateurs et responsables associatifs, parents et enseignants mettent l’accent sur l’éducation civique, mais enseignée de manière traditionnelle, elle ne semble pas toujours atteindre les objectifs fixés. Il faut donc bien inventer d’autres outils pour varier les approches et améliorer les résultats.

L’association « Citoyen en herbe » a décidé d’aborder l’éducation à la citoyenneté de manière ludique afin de transmettre “en douceur” les connaissances essentielles et de privilégier l’approche interdisciplinaire des apprentissages. De plus, jouer, c’est apprendre des règles et les respecter. C’est aussi apprendre à respecter le bien d’autrui et le bien collectif, favoriser la rencontre, l’échange, le dialogue. C’est aussi combattre l’isolement et l’exclusion, et faciliter l’intégration en créant un lieu de convivialité.

Vecteur de citoyenneté, Civic Déclic peut être utilisé dans des cercles différents : établissements scolaires, centres de loisir, familles, centres sociaux, structures d’insertion, équipements socio-éducatifs, conseils municipaux d’enfants et de jeunes, organismes chargés de la Politique de la Ville…

Finalités et objectifs

Pour cette seconde édition, l’Association Citoyen en herbe a actualisé les nombreux sujets abordés dans la première édition : institutions, environnement, droits de l’Enfant, droits de l’Homme, prévention en matière d’incivilités, de santé et de sécurité routière, patrimoine, architecture et urbanisme…

Elle en a introduit de nouveaux : questions illustrées d’architecture, engagement associatif des jeunes, délégués élèves des collèges et lycées.

Ainsi avec ses 70 cartes « missions » et ses 550 cartes « question », le jeu Civic Déclic :

• aide à comprendre le fonctionnement de la Cité, des institutions, des services locaux, départementaux, régionaux, nationaux et européens ;

• aborde avec les jeunes les sujets qui nous semblent importants pour les citoyens de demain ;

• fait œuvre de prévention face aux problèmes de société dans la vie quotidienne.

En résumé, ce jeu contribue à former des citoyens responsables et agissants.

Comment fonctionne le jeu ?

Le plateau de jeu représente une ville et ses principales composantes. Les joueurs déplacent leur pion avec des lancers de dé pour se rendre dans un service public ou effectuer une démarche (carte mission). Les questions qui jalonnent les déplacements abordent des domaines variés figurant dans les programmes scolaires. L’éducation civique a bien sûr la part belle…

Des cartes « chance-malchance » introduisent un peu d’imprévu dans les déplacements.

Le jeu se joue aussi avantageusement en équipes de plusieurs joueurs, ce qui facilite la confrontation des avis et développe la coopération. La durée d’une partie peut-être définie au départ.

Un livret d’accompagnement

Une fois familiarisé avec le fonctionnement et le contenu de Civic Déclic, l’enseignant ou l’éducateur pourra effectuer un travail créatif et instructif avec ses élèves ou les personnes dont il a la charge, en réalisant une version personnalisée, adaptée au cadre de vie des intéressés.

Un livret pédagogique qui décrit la démarche suivie par Citoyen en herbe pour la création de ce jeu, lui facilitera la tâche pour réaliser plateau et cartes de jeu.

Civic Déclic est un outil d’une grande souplesse, offrant des possibilités d’utilisation extrêmement variées et permettant d’acquérir les notions clés nécessaires à la formation de citoyens responsables… tout en s’amusant.

Civic Déclic a reçu en 2001 le prix de la Solidarité associative décerné par Jeunesse au Plein Air et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Civic Déclic a reçu également le soutien de la DIV (Direction interministérielle à la Ville), de la Ligue de l’Enseignement, de la Région Rhône-Alpes, du Conseil Général de l’Isère, de la Communauté d’agglomération «Grenoble Alpes Métropole » et de la Ville de Grenoble.

Auteur : Olivier Dulucq