Pascal Vin est parti…

Pascal Vin, qui a été le premier et pour de nombreuses années, animateur du Celavar (Comité d’études et de liaison des associations à vocation agricole ou rurale) vient de nous quitter très rapidement ce premier week-end d’août. Il laisse sa famille, ses amis, dans le désarroi.

Il venait de prendre il y a quelques semaines la direction de l’UNCPIE mêlant ainsi passion personnelle et engagement professionnel. Jeune animateur environnementaliste, il avait été recruté par Jacqueline Mengin pour aider à porter le Celavar sur les fonds baptisismaux. Homme secret, discret, il a su parfaitement animer, conduire le Celavar, dans le respect le plus total de tous ses membres et ainsi amener, les uns et les autres, à travailler ensemble à promouvoir une ruralité vivante.

Auteur précis et exigeant, il avait écrit plusieurs ouvrages sur les pommes notamment qu’il affectionnait et décrivait avec passion.

Mais cela a été surtout un ami, un militant à sa façon discrète, rigoureuse, attentive et patiente. L’Unadel a de longues années travaillé avec lui et nous perdons un compagnon !