Les communes rurales défendent la présence postale

Publié le 22 juillet 2004 | dans Autres catégories | par Jean Maillet

Près de 5000 communes rurales ont, par délibération, apporté leur soutien à la motion de l’Association des Maires Ruraux de France que préside Gérard Pelletier, maire de Raze (Haute-Saône) : « assurer la présence postale territoriale ».

 

Adoptée en assemblée générale le 18 avril dernier, cette motion réaffirme notamment sa «ferme opposition à toute réduction de la présence postale territoriale, à toute transformation de la forme de celle-ci  ne résultant pas d’un accord entre la Poste et les élus ». Elle demande également la création par voie législative d’un fonds postal national de péréquation territoriale destiné à « assurer le financement de la mission de service public d’aménagement et de développement du territoire confiée par la loi à la Poste » et garantir « la pérennité d’un maillage du réseau postal correspondant aux besoins des usagers et des communes. »

 

Fort du soutien massif des communes rurales qui s’amplifie de jour en jour, l’AMRF a saisi le Premier ministre, les Présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat ainsi que l’ensemble des groupes parlementaires de ses propositions. Elle entend poursuivre les démarches engagées dans la perspective du débat relatif à la régulation des activités postales qui reprendra lors de la prochaine session parlementaire.

 

L’AMRF invite aujourd’hui les élus ruraux à poursuivre une mobilisation qui, par son ampleur, ne saurait être, le moment venu, ignorée du Gouvernement et du Parlement. 

 

Communiqué de l’AMRF – Contact : Eric SCHIETSE  – tél : 04 76 61 77 20 – amrf@amrf.asso.fr